Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Le livre d'images

    Le livre d’images

    Bribes d’images et de sons, entrecoupées de noir. Extraits de films, peintures, dessins, photographies ; images animées, triturées, floutées, sur-sur-sur-colorées, saccadées. Un baroque entre surréalisme et expressionnisme. Sons divers, voix de films, musique, voix superposées, inspiré du contre-point. Voix off du maître énonçant sur un ton grave des (...)
  • Zimna Wojna

    Zimna Wojna

    Le réalisateur a voulu transcrire la relation compliquée entre ses parents qu’il n’a jamais comprise. Mais peut-on jamais comprendre l’amour ? C’est le 2ème film de la sélection officielle à associer noir/blanc, pays de l’est et musique, quelques décennies en arrière. Le noir et blanc est très beau, le format presque carré, la musique est sublime, la (...)
  • Mon tissu préféré

    Mon tissu préféré

    Le tissu dont il est question ici est celui dont sont faits les rêves, rêves qui tissent nos vies de fils invisibles. Et de notre fidélité à ces rêves. - Qu’en serait-il arrivé des rêves de Joseph s’il avait couché avec la femme de Potiphar ? - Et quand il nous est donné de les voir, c’est à travers un miroir sans tain qui nous cache autant qu’il nous (...)
  • Shéhérazade

    Shéhérazade

    Il est tout jeune, elle est toute jeune, ils sont très amoureux, le destin les sépare - le thème a déjà servi... Quant au milieu où cela se passe, celui des cités pauvres de Marseille, on a aussi déjà amplement eu l’occasion de le connaître, cf. Chouf et autres ; mais ici la décomposition sociale n’est pas le sujet, elle fournit le contexte. Entre la (...)
  • Plaire, aimer et courir vite

    Plaire, aimer et courir vite

    1993, le SIDA fait des ravages dans la communauté homosexuelle. Arthur, jeune étudiant breton, rencontre Jacques, écrivain parisien atteint de la maladie. Entre les deux, une histoire d’amour naît et s’épanouit au-delà du sexe facile et débridé. Le dernier film de Christophe Honoré nous replonge dans les années SIDA, années noires d’une épidémie dont on (...)