Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Bad Lieutenant : Port of Call New Orleans

    Bad Lieutenant : Port of Call New Orleans

    Dans le cadre de la remise du prix honorifique du « Carrosse d’or » qui récompense un réalisateur pour la qualité novatrice de ses films, c’est ce long métrage qui a servi de préambule à la conférence donnée par Werner Herzog. Immanquablement interrogé sur sa particularité à traiter le documentaire et la fiction dans un savant mélange il explique : « filmer (...)
  • Barbara

    Barbara

    Un réalisateur décide de tourner un film sur Barbara. La lumière sur la scène, le visage de Barbara, la Diva ou l’actrice ? La ressemblance est tellement troublante que le réalisateur (Mathieu Amalric) en est confus : un instant il a vacillé. "Vous tournez un film sur Barbara ou sur vous même ?" lui demande l’actrice ."Les deux"répond t -il .Et de (...)
  • Wonderstruck

    Wonderstruck

    Un poème d’images, de musique et de silence qui nous raconte une quête double, celle d’une jeune fille sourde fuyant son père à la fin des années 1920 et cherchant désespérément une place dans la vie, et celle d’un jeune garçon, devenu sourd récemment après avoir été frappé par la foudre, en quête de son père dont sa mère n’a jamais voulu lui parler avant de (...)
  • Les fantômes d'Ismaël

    Les fantômes d’Ismaël

    Arnaud Desplechin signe ici une œuvre foisonnante, aux formes baroques, avec des trompes-œil et des envolés vers ou plutôt à travers l’univers de la création. Les images du début mettent le spectateur mal à l’aise : un univers clos à dominante marron, des personnages qui jouent mal ou plutôt jouent bien le fait d’être dans une fiction encore mal (...)