Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Coming home

    Coming home

    Depuis Le Colonel Chabert, les angoisses du retour auprès d’une famille quittée depuis trop longtemps ont souvent été décrites. Sans s’attarder ici sur les folies de la Révolution culturelle, les méfaits du totalitarisme, l’aliénation des enfants au bénéfice du parti, etc. c’est la permanence de l’amour d’un couple qui vaut d’être relevée. Par une superbe (...)
  • The Search

    The Search

    Encore affublé d’un titre anglais (on est à Cannes), qui signifie quelque chose comme "La Recherche", on pourrait, au risque de faire un contresens, appeler ce film "La Quête". Car voici un récit qui est traversé par la quête de la famille, mais surtout de l’amour, de la justice, de la paix entre les êtres. Qu’est-ce que ce monde qui nous est montré : (...)
  • Futatsume no mado

    Futatsume no mado

    Avec Still the water Naomi Kawase nous offre, de son aveu même, son œuvre la plus aboutie et la plus maîtrisée, et l’un des films les plus légitimement candidats à la palme d’Or. Il s’agit d’un conte où est exaltée, dans l’île ancestrale de la réalisatrice, l’harmonie entre les dieux, les hommes , et une nature à la fois émouvante et terrifiante. Le film est (...)
  • Hope

    Hope

    Un nouveau film sur les pauvres gens qui entreprennent des voyages périlleux dans l’espoir de gagner l’Europe où « il suffit d’ouvrir la bouche pour que la nourriture tombe dedans. » Le film ne montre pas ce qu’ils quittent, mais au vu de ce qu’ils sont prêts à endurer pour réaliser leur rêve, on devine. Au cours de ce calvaire, les filles sont (...)
  • Hope

    Hope

    Encore un parcours d’émigrants vers l’Europe, dans un film d’une grande force remarquablement réalisé. Ici, l’accent est mis moins sur le rêve : "En Europe, les moustiques boivent du Coca-Cola et les cafard mangent des spaghettis" ou sur le besoin : "Je ne suis pas ici pour m’amuser, j’ai toute une famille qui compte sur moi" que sur la dureté du chemin (...)