Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Independencia

    Independencia

    L’histoire – autour de 1900 – est celle d’un fils et sa mère enfuis dans la jungle des Philippines devant l’arrivée des colonisateurs Américains succédant aux Espagnols. Au cours des ans dans cette forêt, il y aura une autre femme, puis un enfant, et personne ne survivra à la (superbe) tempête qui symbolise les malheurs déchaînés par les ‘diaboliques (...)
  • Looking for Eric

    Looking for Eric

    On n’en croit pas ses yeux ni ses oreilles : Ken Loach nous offre une comédie, dans laquelle le sujet grave du départ (un postier déprimé ne sachant comment manager ses 2 fils adolescents, et toujours dans la nostalgie de sa première femme) se transforme peu à peu en aimable démonstration de l’efficacité du rire et de la camaraderie. C’est en même (...)
  • Independencia

    Independencia

    Il s’agit ici de la deuxième partie d’une trilogie sur l’indépendance des Philippines. Le premier volet, « A short film about the Indio Nacional », se situe à la fin du XIXe siècle quand le pays se bat pour son émancipation de la tutelle espagnole. « Independencia » se situe au début du XXe siècle à l’arrivée des américains. A un moment, la trame du film (...)
  • Antichrist

    Antichrist

    Cinq parties : Prologue ; Deuil, Douleur, Désespoir (les Trois Mendiants) ; Epilogue...voici la structure de ce dernier opus de Lars von Trier. Les images sont belles à défaillir, l’atmosphère baigne dans une lumière surnaturelle, la nature -une immense forêt comme aux origines, peuplée d’animaux symboliques : biche, renard, aigle,corbeau - relève de (...)
  • Kynodontas (Canine)

    Kynodontas (Canine)

    Le film s’ouvre sur un magnétophone qui dicte des définitions farfelues : "Une autoroute est un vent violent... une excursion est un matériau résistant...". En face, trois jeunes gens écoutent et apprennent. Féroce diatribe sur le bourrage de crâne et le formattage éducatif, Canine est un apologue surréaliste (les jeunes gens, à quatre pattes sur le (...)