Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Vincere

    Vincere

    Partant d’un épisode peu connu de la vie de Mussolini - jeune homme, il eut une maîtresse et un fils, dont devenu Duce il entreprit de faire disparaître l’existence, et qui moururent en asile psychiatrique au début des années quarante - Marco Bellocchio a voulu lui donner une dimension épique dans un cadre de grande Histoire, mais cela ne marche pas. (...)
  • Demain dès l'aube

    Demain dès l’aube

    Après La tourneuse de pages, le réalisateur reste fidèle au monde du piano. Ici aussi, il s’agit d’une histoire autour d’une passion obsessionnelle. Mais la trame est plus complexe. L’opposition entre la vie de famille et la carrière professionnelle est banale. Ce qui l’est moins, c’est l’addiction au jeu de rôle. Les deux sont reliées ici par le (...)
  • Sirta la gal ba (Le murmure du vent)

    Sirta la gal ba (Le murmure du vent)

    Beau, beau, beau, et dur, dur : le martyre du peuple kurde sous Saddam Hussein, raconté à travers le personnage poétique d’un vieux messager qui promène sa poussive camionnette de montagnes en vallées, transmettant des cassettes enregistrées par et pour des gens qui ne savent ni lire ni écrire. Appréciable retenue qui contraste avec bien d’autres (...)
  • Le Tzar

    Le Tzar

    Pourquoi Pavel Lounguine a-t-il réalisé ce film consacré à nouveau, après Eisenstein, au Tsar Ivan le Terrible ? C’est toujours l’état actuel de son pays qui l’intéresse, vu cette fois à travers le prisme de l’histoire. Il nous livre ici un film d’une grande puissance, mais difficile, dur à supporter. Je retiens spécialement de ce film trois aspects : 1) (...)
  • Amintiri din epoca de aur (Les contes de l'age d'or)

    Amintiri din epoca de aur (Les contes de l’age d’or)

    Quelle plaisir, en plein milieu du festival, que ces comédies ! Les cinq court-métrages racontent des histoires de petites gens à l’époque du communisme, essayant d’améliorer leur quotidien par de multiples stratégies, du vol d’oeufs jusqu’à ce qu’on pourrait surnommer "l’escroquerie à la bouteille vide" : sous prétexte de faire des prélèvement d’eau du (...)