Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Les herbes folles

    Les herbes folles

    Des phrases suspendues, des personnages incertains de ce qu’ils sont, de ce qu’ils veulent... herbes folles ! On peut se laisser décourager par la minceur de l’histoire - un homme et une femme mis en relation, après bien des ratés et des hésitations, par un sac volé et un portefeuille ramassé - et par les méandres de sa narration ; mais au fil des (...)
  • Les herbes folles

    Les herbes folles

    Le grand maître à qui toute une génération de cinéphiles doit l’amour immodéré du cinéma, nous apporte son dernier film, plein de fantaisie et de grâce, de mystère aussi, avec le ton d’une comédie inspirée. Comment ressentir ce film, qui nous conte une histoire partant d’un fait divers (une femme se fait voler son sac) et qui débouche sur la rencontre (...)
  • Min ye (Dis moi qui tu es ...)

    Min ye (Dis moi qui tu es ...)

    Je désirais voir MIN YE ( "dis-moi qui tu es"). J’avais tellement apprécié YEELEN (1987) et WATTI (1995) les deux derniers films de Souleymane Cissé que lors de l’attente certaines images me revenaient en mémoire. Or au début de la projection me voici rapidement transporté sur une route au milieu d’une circulation dense et bruyante,ensuite au cœur d’un (...)
  • Teza

    Teza

    L’histoire d’Anberber, de retour au pays, nous est présentée par bribes à travers de nombreux flash-backs souvent déclenchés par les cauchemars qui lui font revivre les événements plus ou moins dramatiques qui ont marqué son existence. Ce n’est donc que peu à peu que nous reconstituons sa vie : d’abord de jeune garçon vivant dans un petit village copte où (...)
  • Das Weisse Band (The White Ribbon)

    Das Weisse Band (The White Ribbon)

    Ascetical is a word that springs to mind to begin describing The White Ribbon. Director Michael Haneke has imposed on himself some very strict disciplines for this film. Set in the year before the outbreak of World War I, in a village in northern Germany, it is almost two and a half hours long. Filmed in crisp black and white, it uses the (...)