Primary Menu
  • Les plus belles années d'une vie

    Les plus belles années d’une vie

    Le nouveau film de Claude Lelouch est un doux moment de tendresse qui cache subtilement une profonde réflexion sur le temps, la vie, la transmission et le septième art. Symboliquement déjà, présenter un film a Cannes, cinquante ans après une palme d’or pour Un homme et une femme avec le même casting est un acte fort aux vues des thèmes traités dans le (...)
  • Portrait de la jeune fille en feu

    Portrait de la jeune fille en feu

    Un film sensuel sur la quête de liberté de deux, voire trois femmes. Quoi de commun entre une aristocrate, une peintre et une domestique ? Elles sont femmes et à ce titre n’ont pas le choix de leur destin. L’une doit se marier alors qu’elle ne connaît pas son futur époux ; la deuxième, relativement plus libre, n’a pourtant pas le droit de peindre des (...)
  • Atlantique

    Atlantique

    Mati Diop réalise ici son premier long métrage, après plusieurs courts et moyens métrages remarqués. En toile de fond des images urbaines belles et contrastées, la mer filmée de mille manières parlantes. Le drame se noue autour du départ en mer de l’aimé (Souleimane) pour l’Espagne et du mariage forcée de l’aimée (Ada). La tension monte ainsi pendant une (...)
  • Chambre 212

    Chambre 212

    Le film de Christophe Honoré est une comédie légère et sentimentale qui tranche avec les films, plus nombreux à Cannes, qui traitent des horreurs de notre monde contemporain. Vingt ans de mariage ont affadi la passion entre Richard et Catherine et cette dernière, travaillée par le démon de midi, enchaine les aventures avec ses élèves étudiants. Après (...)
  • Parwareshgah

    Parwareshgah

    The Orphanage nous emmène à Kaboul au tournant des années 1990 - fin de la période sous obédience russe et prise de Kaboul par les moudjahidines. C’est un drame politique et social très fortement inspiré de l’histoire vécue par un ami de la réalisatrice Shahrbanoo Sadat . L’éducateur de l’orphelinat est remarquable de vérité. C’est lui le pilier (...)