Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Dogville

    Dogville

    Un chien qui s’appelle Moïse, une héroïne qui s’appelle Grace, 10 chapitres au film ... voilà pour trois premières références, bibliques. Puis Grace arrive à Dogville, un village particulier avec ses personnages et son mode de vie étriqué, ses habitudes tournées vers lui-même, ses mesquineries quotidiennes, bref le genre humain selon Lars von Trier qui ne (...)
  • Carandiru, une prison pas comme les autres

    Carandiru, une prison pas comme les autres

    Hasard ou non, "Carandiru" est projeté le même jour que Dogville. Autre point commun il se déroule lui aussi dans un univers clos, et pour cause il se passe dans une des plus grandes prisons du Brésil à Sao Paulo. Prévue pour 4000 détenus elle en héberge 7500. C’est par l’autogestion à tous points de vues que l’ordre est maintenu. Ce film d’Hector (...)
  • Dogville

    Dogville

    Lars von Trier avait dit lui-même que ses trois précédents films avaient été conçus sur le thème de la bonté. Je les avais exécrés. Il nous a engagés cette fois sur le chemin inverse : une implacable transformation d’un appel aux bons sentiments à l’élimination vengeresse de tous ces " braves gens ". Et cette fois j’ai aimé ! Mon côté calviniste sans doute, (...)
  • James' journey to Jerusalem

    James’ journey to Jerusalem

    Le sujet aurait pu être celui d’un film des frères Dardenne. Mais nous ne sommes pas chez les auteurs de "La promesse". Ici le ton choisi est celui de la farce. Une farce jeu de massacre dont les balles, lancées avec une vigueur iconoclaste, détruisent allègrement les illusions que James entretenait à propos d’Israël. Mouton au milieu des loups, il (...)
  • Japanese story

    Japanese story

    On pouvait craindre le pire, à partir d’un thème usé jusqu’aux derniers films de la trame : Sandy, jeune géologue australienne, travaillant dans une entreprise de logiciels, se voit contrainte d’organiser le séjour et les déplacements en Australie d’un client potentiel japonais, Hiromitsu. Donc, départ à deux, en 4x4. Elle, irritée de se voir confier (...)