Primary Menu
  • As bestas

    As bestas

    As bestas commence comme un drame social avant de tourner au thriller dans sa seconde moitié. Rodrigo Sorogoyen livre un scénario ample, de plus en plus intense et qui ne lâche jamais le fond des choses : tout ici est matière à réflexion. Autour d’une question d’implantation d’éolienne, il a tant de choses à nous dire, son film méritait bien les 2h15. (...)
  • God's creatures

    God’s creatures

    Dès le départ avec les gros plans sur l’eau sombre, on sent sa force, sa puissance tourbillonnante. Cette eau va donner la vie par le travail qu’elle fournit aux pêcheurs et ostréiculteurs de ce village irlandais. Mais elle tue aussi des hommes de la mer qui n’ont jamais appris à nager. Il faut qu’une mère perde son fils pour qu’une autre retrouve le (...)
  • Revoir Paris

    Revoir Paris

    Un verre cassé au début... des vies détruites un peu plus tard... L’angle du film est celui d’une victime des attentats à Paris, une figure de femme admirable. Virginie Efira a un regard d’une intensité, d’une présence remarquable. Comment se relever, comment vivre quand on a perdu la mémoire après un choc traumatique aussi intense ? Le film montre avec (...)
  • Vanskabte Land / Volaða Land

    Vanskabte Land / Volaða Land

    Après Un jour si blanc, primé à La Semaine de la critique en 2019, le réalisateur islandais Hlynur Palmason revient en sélection Un certain regard avec un film encore plus esthétique, épuré mais austère. Dans un contexte historique de tensions entre les danois colonisateurs et islandais d’origine, le prêtre Lucas est envoyé par sa hiérarchie, et l’on (...)
  • Broker

    Broker

    Tout ce qui tourne autour de la famille obsède H. Kore-Eda, à en juger par ses films récents, dont celui-ci. Mais il lui faut de plus en plus d’imagination pour inventer des scénarios nouveaux. Ici, un nouveau-né est ballotté des bras de sa mère qui l’abandonne à ceux de revendeurs et de clients potentiels, mais les cartes sont rebattues plusieurs fois (...)