Primary Menu
  • Papicha

    Papicha

    Terrible, quand l’obscurantisme s’abat sur un pays au nom d’une religion qui devrait être illumination, imposant sa chape de plomb où elle devrait apporter la liberté, menant à la violence alors qu’elle devrait être porteuse de paix. Et les premières brimées, dans tous les obscurantismes religieux et autres, ce sont les femmes. C’est comme si le statut (...)
  • Les hirondelles de Kaboul

    Les hirondelles de Kaboul

    Ce film d’animation français retrace la triste vie des Afghans de Kaboul vivant sous la férule des talibans. Le réalisateur met en scène deux couples. Dans le premier, le mari est le gardien d’une prison pour femmes. C’est un ancien moudjahidine partisan du commandant Massoud qui combattit les Soviétiques avant de se retourner contre les talibans. On (...)
  • Sorry We Missed You

    Sorry We Missed You

    Le titre est ironique : on pourrait croire que quelqu’un écrit vraiment à quelqu’un d’autre qu’il lui manque. Mais il s’agit d’un message pré-imprimé que les livreurs laissent au destinataire si celui-ci est absent lors d’une livraison. Le ton est donné. Il s’agit d’une dénonciation féroce du système d’exploitation impitoyable de la main d’œuvre. On adore (...)
  • Beanpole

    Beanpole

    Ce qui frappe d’abord dans ce beau film russe est la qualité de la photographie, les tons verts et tristes de l’hôpital, les tons plus chauds et sombres de l’appartement bourgeois un peu délabré, transformé en logis communautaire, dans lequel habitent, avec d’autres, les deux héroïnes. L’une est grande et blonde, douce, timide et sujette à d’étranges (...)