Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Carancho

    Carancho

    Quelle violence ! Notre siècle n’a rien à envier au Moyen Age réputé obscur. Une organisation mafieuse, impliquant le service des urgences de l’hôpital et les secours de la police, s’enrichit sur le dos des assurances des victimes des multiples accidents de la route. De façon très réaliste, le metteur en scène montre l’urgence dans laquelle travaillent (...)
  • Ha'Meshotet (Le vagabond)

    Ha’Meshotet (Le vagabond)

    La misère émotionnelle de notre société moderne est légendaire. Un argument justifiant généralement l’attrait des communautés religieuses est que celles-ci offrent à leurs adeptes une chaleur humaine palliant l’isolement affectif environnant. Ce film fait preuve du contraire. Dans une famille juive orthodoxe, qui rappelle celle de Kaddosh, le non-dit (...)
  • Ha'Meshotet

    Ha’Meshotet

    Un des attraits de la quinzaine des réalisateurs est d’offrir la découverte de films se présentant un peu comme des Objets Cinématographiques Non totalement Identifiés. Ha’Meshotet est un de ces OCNI 2010. Non tant par le fond : le sujet est proche de celui de My father, my Lord, à savoir la description des dégâts causés sur la personnalité d’un fils (...)
  • Biutiful

    Biutiful

    Alejandro Gonzalez Inarritu has made some arresting and thought-provoking films : Amores Perros, 21 Grams and Babel. This is also arresting, thought-provoking – and very sad. The setting is Barcelona. Uxbal means well, but is involved in all kinds of shady deals, especially with illegals from Africa and from China. He is divorced from his wife (...)
  • Biutiful

    Biutiful

    Un être humain ! Tout ce film, moins complexe que "Babel", se concentre sur le destin d’un être humain, dans une Barcelone souterraine décrite avec frénésie. Comme toujours chez Inarritu, le film ressemble à un torrent qui veut tout emporter sur son passage : le personnage principal affronte en même temps une grave maladie, diagnostiquée dès le début, (...)