Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Outrage

    Outrage

    Takeshi Kitano, un des plus grands cinéastes japonais vivants, avec Kiyoshi Kurosawa et Hirokazu Kore-Eda, présents à Cannes l’an dernier, a toujours aimé s’exprimer sur des registres très variés : films de yakuzas, les gangsters japonais, qui l’ont rendu célèbre à Cannes avec "Sonatine" en 1993, film de samouraïs ("Zatoïchi"), gros comiques, qu’il signe (...)
  • Film Socialisme

    Film Socialisme

    Retrouver Godard, ici à Cannes ! Avant d’entrer dans la salle, une appréhension avant ces retrouvailles ("trop intellectuel, trop abstrait "),un battement de cœur (souvenirs de ses œuvres inoubliables :"Le mépris", "Le petit soldat","Je vous salue Marie"), une irritation a priori (vais je comprendre, vais je tout entendre ?). Non, ne pas se (...)
  • Un homme qui crie

    Un homme qui crie

    Après le remarquable Daratt (2006), on attendait avec d’autant plus d’impatience le nouveau film du Tchadien Mahamat-Saleh Haroun que l’Afrique n’est jamais abusivement représentée dans les compétitions cannoises. Tout en reconnaissant les qualités de cet Homme qui crie, il faut bien dire qu’il apporte une certaine déception. Le film repose sur deux (...)
  • Confucius

    Confucius

    Ce film, sorti courant janvier en Asie, tente le pari assez audacieux, de nous rapporter en 120 minutes l’histoire du plus grand philosophe chinois de l’histoire. Interprété avec succès par l’immense Chow Yun Fat, ce film sur un penseur antique qui a marqué l’histoire du monde devrait espérons-le, bientôt arriver en Europe. Ainsi, nous pourrons (...)
  • R U There

    R U There

    On parle de plus en plus dans les media des dangers que représentent les jeux vidéo sur Internet, qui insidieusement plongent les jeunes générations dans un monde virtuel. Perdre contact avec la réalité, voilà la situation où se trouve Jitze, complètement immergé dans un jeu du style "attaque de Bagdad par des soldats américains". Il fait de la (...)