Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Fuga

    Fuga

    La plus belle image du film en est aussi un condensé : une plage de mer froide s’étire à l’infini entre forêt et ressac ; le vent jette vers nous des embruns de sable clair. Une femme s’éloigne, appelant l’enfant disparu qui était avec elle, il y a peu. Elle le découvrira enfin, accroupi auprès de son père en léger retrait dans le bois. Ce n’est pas un (...)
  • Mirai

    Mirai

    Ce film d’animation japonais est centré sur la sphère familiale. Le réalisateur s’est inspiré de ce qu’il a pu observer dans sa propre famille, à la naissance de son second enfant. Le petit garçon est presque de tous les plans, sa jalousie est décrite avec une insistance parfois trop appuyée. Que de caprices, que de cris ! Lorsque ces sentiments (...)
  • La Traversée

    La Traversée

    Romain Goupil, Daniel Cohn-Bendit et deux compères en goguette, sont partis écumer la France profonde. Il n’est pas certain que de cet écrémage ressorte l’image la plus fidèle de ce que sont devenus les français après Mai 68. Certes la sidérurgie et l’agriculture, avec leurs hauts et leurs bas, reflètent fidèlement les prises de position des politiciens (...)
  • Ming wang xing shi ke

    Ming wang xing shi ke

    Le tournage d’un long métrage et la difficile écriture de son scénario sert de trame à la situation du cinéma en Chine. Aux confins de quatre provinces l’équipe du film -en repérage dans une forêt- cherche à retrouver les rituels encore en vigueur dans les campagnes, tel "le récit des ténèbres", sorte de chant funèbre à ceux qui "partent en gloire"(soit à (...)
  • Asako I et II

    Asako I et II

    Nous retrouvons l’esthétisme des films japonais avec leurs paysages luxuriants et leurs personnages qui se meuvent en douceur. C’est l’histoire d’un amour double. Le premier se nomme Baku. Asako le rencontre à la sortie du musée. Ils sont jeunes, beaux, impatients, excessifs, insouciants à l’image de l’accident de moto qui les voit allongés sur la (...)