Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Ghahreman

    Ghahreman

    Dans une mise en scène élégante et fluide et une tension dramatique constante, le film interroge subtilement des notions morales fondamentales : le bien et le mal, la distance parfois infranchissable qui sépare les bonnes intentions de l’accomplissement d’une bonne action, les méandres de la mauvaise foi et les obstacles qui se dressent sur le chemin (...)
  • Bergman Island

    Bergman Island

    « Aucun homme n’est une île » disait le poète anglais John Donne. Mais comme chaque règle a son exception, il semblerait que ce ne soit pas le cas du réalisateur suédois Ingmar Bergman qui est tellement omniprésent sur l’île de Fårö qu’il habita jadis, qu’il semble l’avoir vampirisée. On y vient désormais des quatre coins du globe pour y séjourner en (...)
  • Bergman Island

    Bergman Island

    « Tu es consciente qu’on va dormir dans le lit de Scènes de la vie conjugale, le film qui a fait divorcer des millions de gens ? » dit Tony à Chris. En effet, ce couple de cinéastes s’installe, pour écrire le temps d’un été, sur l’île suédoise de Fårö où vécut Ingmar Bergman. « Ce film est le fruit d’une idée qui m’accompagne depuis plus de dix ans. Le (...)
  • Satoshi Kon, L'illusionniste

    Satoshi Kon, L’illusionniste

    Ce documentaire nous plonge dans l’univers de Satoshi Kon, reconnu unanimement par ses pairs comme un génie de l’animation japonaise. Cet homme a révolutionné la vision des animes japonais, en réalisant des œuvres destinées à un public adulte. Son obsession principale réside dans l’effacement de la frontière entre personnages bons et méchants, entre (...)
  • The Storms of Jeremy Thomas

    The Storms of Jeremy Thomas

    Parmi les cinéphiles de la Croisette, seuls quelques-uns connaissent le nom de Jeremy Thomas. Ce documentaire a le mérite de rendre hommage à ce producteur anglais, élu Roi international au temps du Dernier Empereur (Bernardo Bertolucci), 9 fois oscarisé. Tournant avec une caméra légère, Mark Cousins a suivi son compatriote au gré de quelques (...)