Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Little Joe

    Little Joe

    Alice aux pays des merveilleuses fleurs transgéniques nous entraîne dans un monde inquiétant. Phytogénéticienne, elle doute comme tout bon scientifique et s’interroge sur les conséquences néfastes que la manipulation génétique de la fleur Little Joe peut avoir sur la santé comportementale des êtres vivants : en effet, le docile chien de Bella, sa (...)
  • Atlantique

    Atlantique

    Un maigre troupeau bovin erre parmi dans la poussière et le béton de la banlieue : timide écho du magique Touki Bouki de Djibril Diop Mambéty (1974), oncle de la réalisatrice. Mais Atlantique de Mati Diop, riche d’idées et d’images, souffre d’un scénario qui peine à maîtriser sa complexité, et l’intérêt ne sait trop à quoi s’accrocher. Des vues (...)
  • La femme de mon frère

    La femme de mon frère

    Cette comédie douce amère, qui se moque gentiment d’une trentenaire mal dans sa peau, a un certain charme. Les dialogues pleins d’humour québecois sont souvent savoureux et les personnages qui entourent l’héroïne, des parents, un peu farfelus mais très vivants, au frère décontracté qui l’héberge, sont attachants. Dommage que la jeune réalisatrice, dont (...)
  • Des hommes

    Des hommes

    Ce reportage sur une institution en cours de démantèlement deviendra peut-être, de ce fait, monument historique. En exergue, une citation de l’inspecteur des prisons : "Des conditions inhumaines" annonce une réalité sombre à quoi le documentaire n’ajoute pas grand’chose. La prison est un lieu de privation de liberté, et cela est mal vécu par les (...)
  • Les hirondelles de Kaboul

    Les hirondelles de Kaboul

    L’histoire est forte et fait frémir. Elle montre la vie à Kaboul sous le régime des talibans à travers l’histoire de deux couples. Menaces incessantes, délations, brutalité des châtiments, de la lapidation à la pendaison, la vie est insupportable pour les femmes mais aussi pour les hommes s’ils gardent un reste d’humanité. La forme est celle d’un dessin (...)