Primary Menu
  • Prix du Jury œcuménique 2018 en salle

    Prix du Jury œcuménique 2018 en salle

    Le prix œcuménique du Festival de Cannes 2018, ’ Capharnaüm ’ de Nadine Labaki, est sorti en salle en France le mercredi 17 octobre 2018. ’Capharnaüm’ vient également d’être nommé pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. La 91e cérémonie des Oscars se tiendra le 24 février. En France, plusieurs événements ont été réalisés autour du film. Le (...)
  • Le Prix du Jury œcuménique 2018 décerné à 'Capharnaüm'

    Le Prix du Jury œcuménique 2018 décerné à ’Capharnaüm’

    Le Jury œcuménique 2018 composé de Inês Mendes Gil (Portugal), Présidente, Alain Le Goanvic (France), Richard Leonard (Australie), Robert K. Johnston (Etats-Unis), Pierre-Auguste Henry (France), Thomas Schüpbach (Suisse) a décerné le Prix du Jury œcuménique 2018 à Capharnaüm de Nadine Labaki (Compétition Officielle) Tout au long de la (...)
  • Dans moins de 48 heures .....

    Dans moins de 48 heures .....

    Comme chaque année depuis 1974, le temps du Festival, pour tous ceux qui y participent, est un peu hors du temps. En effet, pour quelques jours, un groupe de cinéphiles chrétiens, catholiques, protestants, de différents pays, différentes cultures, différents caractères, se réunissent autour de 6 personnes, autour du Jury œcuménique qui reflète si (...)
  • Portrait du juré Pierre-Auguste Henry (France)

    Portrait du juré Pierre-Auguste Henry (France)

    Jeune professionnel des médias et festivalier cannois régulier aux côtés du Jury Œcuménique, il est diplômé de l’Essec en 2013 où il fut président du ciné-club. Dans ce cadre, il organise des cycles de projections thématiques en partenariat avec d’autres associations cergypontaines, et distribue en festivals le catalogue de courts-métrages produits par le (...)
  • Portrait du juré Thomas Schüpbach (Suisse)

    Portrait du juré Thomas Schüpbach (Suisse)

    Né en 1970, Thomas Schüpbach a effectué ses études de théologie protestante aux universités de Bâle et de Vienne, avec l’éthique comme matière principale. Passionné de cinéma, il initia de nombreux jeunes à cet art et à sa lecture. Depuis 1998, il est pasteur dans l’Église réformée en Suisse alémanique et a suivi plusieurs sessions de formations continues (...)