Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Ceniza Negra

    Ceniza Negra

    Une caméra délicate et poétique pose son regard sur une nature et des êtres qui y sont intimement liés pour raconter une histoire initiatique autour du grandir, du vivre et du mourir. Les images sont d’une beauté méditative, celles des nuages, des arbres, des serpents, celles de ce visage de la jeune actrice principale qui illumine chaque séquence, et (...)
  • Port Authority

    Port Authority

    Une plongée pudique - malgré les apparences entre hip hop, bagarres et fuck - dans le monde des amours improbables. Celui-ci est du genre « au premier regard », « strangers in the night » pourrait-on dire, et strangers, ils vont le rester un bon bout de temps, trop longtemps, car ces deux êtres-là appartiennent à des communautés que tout oppose, à (...)
  • Nan fang che zhan de ju hui

    Nan fang che zhan de ju hui

    Plonger dans l’ambiance du lac aux oies sauvages, c’est comme se jeter dans un film envoûtant et chargé d’émotions. Clair-obscur, lumières très léchées et jeux d’ombres viennent tapisser ce long-métrage très pictural. L’acteur chinois Ge Hu campe magistralement un personnage traqué et avide de vengeance qui fait penser aux protagonistes de A Bittersweet (...)
  • Jeanne

    Jeanne

    Bravo, encore bravo... Nous retrouvons les paysages magnifiques de la Côte d’Opale, chers à Bruno Dumont et les personnages déjantés, excentriques, aux mimiques et aux excès de langage. Nous sommes impressionnés par la prestation et l’intensité de cette très jeune actrice (11 ans) Lise Leplat-Prudhomme qui avait déjà interprété Jeannette en chantant. (...)
  • Making Waves : The Art of Cinematic Sound

    Making Waves : The Art of Cinematic Sound

    Riche en extraits de films, ce documentaire sur le métier de sound-designer, souligne l’importance capitale du son au cinéma. "Avant de naître, vous êtes dans les ténèbres. Le son est le premier sens qui se développe. Après 6 ou 7 semaines, vous entendez battre le coeur de votre mère. Le son nous marque bien plus profondément que l’image." Inaugurant (...)