Primary Menu

The Transfiguration

Transfiguration

Nationalité : U.S.A.
Genre : Epouvante-horreur Drame
Durée : 1h37
Date de sortie : Prochainement
Réalisateur : Michael O’Shea
Acteurs principaux : Eric Ruffin, Chloe Levine, Aaron Moten, Larry Fessenden, Danny Flaherty

Queens, New York. Milo a 14 ans. Orphelin, son seul refuge est l’appartement qu’il partage avec son grand frère. Solitaire, il passe son temps à regarder des films de vampires. L’arrivée d’une nouvelle voisine fera naître en lui des sentiments inédits...


(L'avis exprimé par les rédacteurs de cette rubrique est indépendant du travail et des choix du Jury oecuménique.)

Soyez prévenus : le jeune Milo tue, saigne, boit, et vole ses victimes. Adolescent vivant dans un milieu très dur, il semble dépourvu de tout sens moral, et les conseils de Lewis, son aîné protecteur et ’raisonnable’, ne vont guère plus loin : « Quoi que tu te reproches, dis-toi que d’autres ont fait, font et feront pire, mille fois pire. »

Peu à peu se révèle une personnalité plus complexe. Le jeune vampire a une histoire qui explique sa pathologie, la jeune fille avec qui il a noué une relation lui fait découvrir l’intérêt pour autrui, et si la fin est une impasse – « Il vaut mieux qu’un être comme moi n’existe pas » – elle est néanmoins le signe d’une prise de conscience que l’on a vue se construire au cours du film.