Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Coco Chanel et Igor Stravinsky

    Coco Chanel et Igor Stravinsky

    Gabrielle Chanel. Elle était talentueuse. Imaginative au caractère cévenol bien trempé, elle ne pouvait que réussir à imposer un style qui -avant de devenir sa marque- visait à la libérer elle-même des contraintes imposées aux femmes qui se voulaient à la mode. Tel n’était pas son souhait. Alors elle créa sa mode. Echappant aux conventions amoureuses, (...)
  • Maps of the sounds of TOKYO

    Maps of the sounds of TOKYO

    Sublime, le Tokyo d’Isabel Coixet, vu de bas en haut ou vice-versa. Ecrasées entre convenances et convictions, deux japonaises verront leur destin se croiser tragiquement. Elles ne se connaîtront pas : il y a un avant et un après. Le lien ? un homme. Mais surtout la difficulté de vivre. Des rencontres improbables, le glissement de l’indifférence (...)
  • Visage

    Visage

    Un film de plus de deux heures (encore un ! quelle triste épidémie) sans histoire ni dialogues, c’est audacieux de la part du réalisateur, mais le spectateur n’est pas obligé de suivre, et la potion sera trop amère pour beaucoup. Néanmoins, composé comme une exposition de tableaux plus ou moins vivants, ce film chargé d’évoquer le Louvre est très beau. (...)
  • Visage

    Visage

    Grâce au synopsis, on connaît l’histoire, au demeurant le lieu commun de bien des films du Festival:un réalisateur tourne un film, et connaît quelques problèmes de réalisation...En fait, nous sommes soumis à un jeu de pistes, dans une série de collages, plutôt assez beaux au plan de l’image, surtout quant il s’agit de Laetitia Casta, qui prête sa (...)
  • Visage

    Visage

    Le fil conducteur de ce kaleidoscope d’évocations est un film dans le film, tous deux imaginaires, revisitant l’histoire devenue mythique de Salomé. A l’image de Fanny Ardent, mangeant des fruits et des biscuits posés sur la table d’offrandes devant la photo de la défunte mère du cinéaste, morte au cours du tournage et pour laquelle le film est - aussi (...)