Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Trois mondes

    Trois mondes

    Catherine Corsini aborde le thème de la responsabilité et de la culpabilité, à l’occasion du délit de fuite d’un jeune chauffard. La caméra suit le héros présenté d’emblée comme inconscient du danger réel, flirtant avec sa vie dans un jeu d’esquive de voiture. L’accident sert de point de départ à l’intrigue. Car la vie de Al bascule. Comment continuer à vivre (...)
  • On the road

    On the road

    Fallait-il porter à l’écran le livre culte de Jack Kerouac, à la fois dense, long, sans réelle histoire dramatique et d’un style littéraire remarquable ? La question peut être posée. Mais l’adaptation de Walter Salles me semble une réussite : fidélité au texte et à l’atmosphère, vérité des personnages, habile transposition du style du roman en images (...)
  • Ernest et Célestine

    Ernest et Célestine

    Qui ne connait les aventures de l’ours "Ernest" et de la souris "Célestine" ? Elles font partie des classiques parmi les livres pour enfants. Et quand vous offert l’une d’entre elles en dessin animé sur grand écran avec un parterre d’enfants, c’est un délice même pour des adultes. "Tu m’as rencontré dans une poubelle et tu voulais me manger" dit (...)
  • On the road

    On the road

    Walter Salles renouvelle l’expérience de traduire en images et en musiques un roman qui est devenu et reste un best-seller, et qui est même le symbole d’une époque, une sorte d’icône de l’Aventure "à la Rimbaud", transposé dans l’espace américain. "On the road" de Jack Kerouac est le témoignage d’une époque, celle des années 40-50. Le film semble très (...)
  • Holy Motors

    Holy Motors

    La clef de ce film étonnant se trouve dans la chanson qui accompagne les dernières images : « Je veux revivre, vivre à nouveau, changer de vie, m’éloigner de mon enfance, je veux revivre, devenir un autre ». Le personnage principal (Denis Lavant comme toujours), un homme d’affaires important, circule dans une de ces interminables limousines à six (...)