Primary Menu

    Vous pouvez choisir un film précis :
  • Post tenebras lux

    Post tenebras lux

    A travers ses trois premiers films, tous présentés à Cannes, de « Japon » en 2002 à « Lumière silencieuse » en 2007, Carlos Reygadas s’est révélé comme un très grand cinéaste et un esprit qui n’a pas peur de la provocation. Il nous promène cette fois dans la campagne mexicaine en compagnie d’une famille, le mari, Juan, sa femme, très belle, et deux jeunes (...)
  • Dangerous Liaisons

    Dangerous Liaisons

    C’est la transposition audacieuse et inspirée de ce chef d’oeuvre de l’esprit français. Ce réalisateur coréen chevronné choisit de faire parler ses acteurs en mandarin dans le Shanghaï de 1931 parcouru d’étudiants patriotiques qui veulent secouer le joug japonais. La mise en scène limpide et raffinée de ce drame du libertinage, situé dans l’aristocratie (...)
  • Post tenebras lux

    Post tenebras lux

    Nous sommes saisis dès la première minute par la beauté et la force des images : une grande prairie, la pluie et un ciel tourmenté par l’orage, une petite fille marche au milieu d’un troupeau de vaches, des chiens s’activent autour avec des aboiements et des glapissements. La Nature est présente dans sa puissance originelle. Voilà qui rappelle le (...)
  • Trois mondes

    Trois mondes

    Le monde de ceux qui ont réussi attire ceux qui triment en bas de l’échelle. Ce n’est que par accident que les deux croisent le monde des marginaux, immigrés sans papier. Mais alors, c’est mortel. Le film croise de manière intelligente une large panoplie d’attitudes humaines, entre culpabilité et remords, sentiment de supériorité et opportunité de (...)
  • Paperboy

    Paperboy

    Turpitude moite et hormones à fleur de peau, le réalisateur de Precious aime les extrêmes. Dans ce nouveau film il porte à l’absurde des caricatures de personnages plus fêlés les uns que les autres. Deux journalistes, un blanc, un noir, avec en arrière-fond un racisme des années soixante, sont prêts à tout pour sortir un scoop, quitte à inventer des (...)